L’EGYPTE PERD UN SYMBOLE

Le chanteur algérien idir est décédé à l'âge de 70 ans à Paris.

Le chanteur algérien idir est décédé à l'âge de 70 ans à Paris. Grand ambassadeur de la chanson kabyle et défenseur de l'identité berbère à travers le monde, il est l'interprète du célèbre " A vava Inouva ".

Hospitalisé à Paris, le chanteur a succombé suite à une maladie pulmonaire. Sa mort a suscité plusieurs hommages sur les réseaux sociaux. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a fait part de son immense tristesse. Le président français Emmanuel Macron a salué une voie unique qui chantait la mélancolie d'un exilé et la fraternité des peuples. Pour l'ancien président François Hollande, le chanteur a envouté des générations entières au rythme de ses mélodies douces généreuses et émouvantes. L'Unesco, la maire de Paris Anne Hidalgo, le chanteur français Patrick Bruel et bien d'autres personnalités.

Idir était un réel militant de la reconnaissance de l’identité culturelle de la Kabylie.

Comments: no replies

Join in: leave your comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.