Le pouvoir des fleurs

Le pouvoir des fleurs, texte article

Encore trop méconnue, notre flore béninoise regorge de plantes médicinales et les remèdes sont nombreux. Alors que l’Europe semble manifester un intérêt croissant pour la biodiversité africaine des préoccupations éthiques font surface. Le manque de culture à grande échelle couplé à une exploitation croissante amènerait la craindre de
l’extinction de plusieurs espèces. D’où l’urgence d’actions en faveur de la protection de plusieurs d’entre elles.

Au Bénin, le recours à la médecine et la pharmacopée traditionnelle est une pratique courante et ancestrale. On considère à l’heure actuelle que près de 80% de la population béninoise n’a recours qu’aux plantes qui l’entourent pour se soigner et n’a pas accès aux médicaments dits «modernes». Mais après tout, les médicaments sont fabriqués avec des plantes ?

Raillée et dénigrée pendant des siècles à cause de son aspect rituel et sacré, la pharmacopée africaine sort aujourd’hui de l’ombre. L’utilisation ancestrale des plantes médicinales de notre continent est désormais confirmée par les scientifiques, essais cliniques à l’appui. Leurs travaux les plus récents permettent aux occidentaux de lever un coin du voile sur ce trésor thérapeutique millénaire transmis, jusqu’ici, oralement de génération en génération. Dans ce premier dossier spécial sur le sujet, nous explorons tout d’abord les fleurs. Nous ferons un tour d’horizon de la flore présente au Bénin avant d’expliquer la signification d’offrir des fleurs. Puis nous finirons sur une note d’actualité : la cuisine des fleurs et la florathérapie.

Bonne lecture et bonne découverte.

Comments: no replies

Join in: leave your comment