COUP DE GUEULE (édito)

Edito

Des parents qui tabassent et torturent leur enfant pour un vol de 1500 fcfa – des hommes assassinant des mères venant de mettre au monde leurs enfants dans une maternité - des policiers qui tuent des individus sans raison apparente – un racisme anti-blanc, anti-noir, antichinois, anti-arabe et que sais-je encore en expansion délirante … que se passe-t-il dans la tête des personnes qui font ça ? Pourquoi vouloir autant la souffrance et le mal ? Pourquoi tant de haine ?

J’ai peur aujourd’hui, pas forcément pour moi-même mais pour mes enfants. Qu’est devenu notre monde ? Que s’est-il passé durant ces dernières dizaines d’années pour qu’on en arrive là aujourd’hui ? Notre monde est devenu fou …

Mes enfants sont métisses. Il n’y a pas si longtemps on disait ‘’couleur chocolat au lait’’ – les plus beaux enfants à la naissance et dans les maternités (je sais c’est un avis très subjectif !). Mais aujourd’hui avec le racisme ambiant qui règne j’ai peur pour eux… Certains les considéreront comme des blancs ‘’yovos’’ et d’autres comme des ‘’noirs africains’’ ou encore d’autres peuvent les confondre avec des ‘’arabes’’. Ils seront dans n’importe quel cas soumis à de la haine, de la méchanceté et du racisme. Aujourd’hui, petits, ils ont encore la chance de pouvoir jouer avec tous leurs copains sans qu’on parle de couleurs.

A vous tous parents, lecteurs, amis, partenaires … parlons à nos enfants pour en faire nos ambassadeurs et nos dirigeants de demain. Il y a le bien et le mal. Faisons la différence. Expliquons-la et dirigeons nos enfants vers le juste. Apprenons-leurs à se battre pour de bonnes causes et à ne jamais baisser les bras. Le monde actuel est fait de terreur, d’incompréhension et d’injustice. Mais ce sont nos enfants qui peuvent le changer et le modeler à l’image et aux valeurs qu’on leur aura insufflées.

Apprenons-leurs à respecter autrui de la même manière qu’il soit zemidjan ou ministre. Un homme ou une femme mérite le même respect qu’importe sa couleur, son statut social ou son sexe. Nous parlons d’être humain.

Croyons et créons notre monde de demain. Continuons à être juste même si notre monde ne l’est plus.

Merci,

VG.

Comments: no replies

Join in: leave your comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.