Le pouvoir des fleurs

Le pouvoir des fleurs

Depuis des millénaires, nous utilisons les plantes pour nous soigner. Ici au Bénin, le recours à la médecine et la pharmacopée traditionnelle est une pratique courante et ancestrale. On considère à l’heure actuelle que près de 80% de la population béninoise n’a recours qu’aux plantes qui l’entourent pour se soigner et n’a pas accès aux médicaments dits «modernes». Encore trop méconnue, notre flore béninoise est très riche. Effectivement, elle compte plusieurs milliers d’espèces. Dans ce premier dossier spécial sur le sujet, nous explorons tout d’abord les fleurs. Nous commencerons par un tour d’horizon de la flore présente au Bénin avant d’expliquer la signification d’offrir des fleurs : quelles couleurs offrir ? quels nombres ? Puis nous finirons sur une note d’actualité : la cuisine des fleurs, crues elles décorent les assiettes et les plats. Par leurs formes et leurs coloris variés, elles apportent un plaisir visuel et parfument délicatement les crudités. Cuites elles se marient avec les ingrédients pour confectionner des plats salés ou sucrés.
Notre rubrique santé reste dans le thème du dossier spécial : la florathérapie. De la pression au travail aux problèmes avec les enfants, en passant par la peur de passer un examen, plusieurs situations sont à l’origine d’une fragilité émotionnelle. Pour y remédier de façon naturelle, la florathérapie s’impose comme une solution intéressante. Et oui, les fleurs ont un pouvoir extraordinaire, celui d’influer sur nos émotions.

Authentique Bénin, suite de notre visite du Nord. Coup de cœur pour une association. L’association Tamaee : Terre, Air, Mer, Action, Enfance, Environnement. Une belle initiative. Leur principal objectif est de sensibiliser et éduquer les jeunes générations sur l’importance et la protection de la nature. Leur premier grand Gala est pour le 10 juin. A ne surtout pas manquer et à soutenir.

Nous en profitions pour souhaiter un bon ramadan à tous nos amis, partenaires et lecteurs musulmans.

Bonne lecture à tous,

VG

Comments: no replies

Join in: leave your comment