Sportiv’Attitude

Fitness master class by Fabdjento

Fitness master class by Fabdjento

Près de 200 personnes, ambiance de «ouf», musique, DJ et du Sport ! Oui du Sport en plein air ! C’est bien le concept initié par le coach de nationalité camerounaise FABDJENTO depuis quelques mois à Cotonou. Ce rendez-vous mensuel, est devenu « l’évènement à ne pas manquer ».

Séance d’une heure tenue une fois par mois sur l’Esplanade de la place des Martyrs de Cotonou, les séances de Fitness Master Class, réunissent une variété de personnes ayant décidé de faire du sport avec passion. Vieux et jeunes, dirigeants, employés, et bien d’autres ont adopté le concept.

Déjà six éditions et bientôt une septième ! Vous devez rejoindre le clan pour « kiffer » l’aventure !

FB : Fitness Master Class by FABDJENTO

Gracia V

Le golf

le golf Sportiv'attitude

C’est le sport le plus pratiqué au monde après le football, surtout dans les pays anglo-saxons. Dans de nombreux pays, l’ouverture de golfs publics permet au plus grand nombre d’accéder à ce sport. Le golf fait effectivement partie de ces sports qui sont accessibles à tous quel que soit l’âge. La technique est difficile mais il est possible de jouer à différents niveaux. Le seul point bloquant peut rester l’accessibilité financière de ce sport : le coût de l’équipement et d’un accès au parcours.

C’est un sport nécessitant une condition physique correcte car il oblige à marcher environ 8 km en moyenne sur un parcours de 18 trous. C’est un lancer qui ne se fait pas sur la force seule mais qui demande de la puissance. Ce lancer nécessite une précision relative mais réelle quand l’objectif est d’envoyer la balle le plus loin possible et plus grande quand l’objectif se trouve plus près. Ce lancer correspond à un mouvement qui se nomme le swing, mouvement technique et complet, nécessitant des qualités de coordination et de précision. Si ce geste n’est pas naturel il s’ensuit des conséquences immédiates sur la qualité de la performance et assez rapidement des risques musculaires et tendineux.

Un parcours dure environ 4 heures et correspond à une dépense énergétique comprise entre 600 et 1000 K calories.

Une bonne condition physique permet de préserver les qualités d’attention et de concentration et les capacités neurosensorielles essentielles à la performance : cela conduit à ce que la fatigue n’ait pas de conséquences sur la qualité du jeu.

La souplesse est mesurée au niveau de la mobilité de l’épaule et de la flexion latérale et de la rotation du tronc. La réalisation du swing sollicite fortement ces articulations.

La performance au golf est fortement influencée par l’anxiété. Par contre être anxieux peut être considéré comme une valeur ajoutée si cette anxiété est maîtrisée et canalisée et qu’elle permet alors plus de rigueur pour conduire finalement à une meilleure attention.


 

Il est classique de dire qu’au golf les qualités neuro sensorielles sont plus importantes que les qualités physiques. Les principales qualités qui influencent la performance au golf sont :

  • l’attention ;
  • la concentration ;
  • les capacités de réaction ;
  • la capacité à apprécier la latéralité, la spatialité.

Chaque a sport a des qualités physiques optimales, celles que l’on retrouve habituellement chez les champions, car elles ont une influence significative sur la performance. Au golf, ce sont :

  • La taille : les golfeurs qui réussissent sont habituellement grands.
  • Le rapport entre la longueur du bras et la taille : cette caractéristique anatomique représente la dimension du balancier qui a une influence sur la qualité du swing.
  • La circonférence de l’avant-bras.
  • La hauteur de la jambe: plus elle est importante, plus la performance est accessible.
  • Le pourcentage de graisse : ce sont les gens fins, maigres qui sont le plus performants.

Le golf est un sport de précision se jouant en plein air, qui consiste à envoyer une balle dans un trou à l’aide de clubs. Le but du jeu consiste à effectuer, sur un parcours défini, le moins de coups possible. Précision, endurance, technicité, concentration sont des qualités indispensables pour cette activité. Le golf se pratique sur un terrain (ou parcours). Généralement, un parcours compte 18 trous mais il peut aussi n’en comporter que 9, voire moins. Selon son implantation et l’architecte qui l’a conçu, un parcours peut présenter des parties arborées, des buissons ou arbustes, mais aussi des plans d’eau, rivières ou ruisseaux, que l’on nomme obstacles d’eau, délimités par des piquets jaunes (si l’obstacle traverse le trou) ou des piquets rouges (si l’obstacle d’eau longe latéralement le trou). Placées à des endroits stratégiques afin de rendre le terrain attractif, des pièces de sable, appelées bunkers permettent de pimenter le jeu. Le parcours fait l’objet tout au long de l’année, et plus particulièrement durant la saison golfique, de soins très attentifs.

Le Quidditch

Quidditch
Quidditch
Quiddtch

Le quidditch est un sport fictif issu de la saga Harry Potter créé par J. K. Rowling. L’équipe de Bénin Couleurs a souhaité essayer de comprendre ce nouveau sport qui prend de l’ampleur de l’autre côté de l’océan. Un sport plein de magie et de fiction … qui devient réalité !

En 2005, un groupe d'étudiant de l'Université de Middlebury (USA) décide d'adapter le Quidditch d’Harry Potter. Le sport qu'ils créent prit de plus en plus d'ampleur, au point d'être incorporés à certains programmes scolaires comme dans certaines écoles du Pays de Galles. Aujourd'hui, le quidditch moldu, a gagné en popularité dans de nombreux pays du monde, au point que des équipes nationales ont vu le jour.

Le but d'un match est d'obtenir plus de points que l'autre équipe en marquant des buts avant que le vif d'or (voir lexique de fin) ne soit attrapé.  Chaque équipe possède sept joueurs chevauchant des balais « volants ».

En 2007 a eu lieu la première Coupe du Monde de quidditch, remportée par l'équipe de Middlebury. Jusqu'à la saison 2013/2014, avec la création d'une fédération internationale, une Coupe du Monde s'était tenue aux États-Unis où des équipes universitaires ainsi que des équipes communautaires venaient se disputer pour le titre de meilleure équipe du monde.

Comment se déroule un match ?

Au début du match, le souafle et les cognards (les balles) sont placés au milieu du terrain, et chaque équipe doit s'aligner dans son demi-terrain (comme dans la balle au prisonnier) où ils restent jusqu'à que l'arbitre crie "Brooms up!". Les joueurs doivent baisser les yeux pour que le vif d'or puisse se cacher, puis sprintent au signal de l'arbitre en essayant de ramasser les différentes balles avant l'autre équipe.

Trois anneaux sont situés de chaque côté du terrain et font office de buts. Les joueurs tentent alors de marquer des points en projetant le souafle dans l'un des anneaux. Le but est accordé indifféremment du côté par lequel est rentré le souafle. Un but rapporte 10 points. Chaque joueur doit impérativement tenir son balai entre ses jambes sous peine de se voir infliger une pénalité. Le vif d'or est représenté par une balle de tennis placé dans une chaussette portée par un joueur neutre appelé "coureur vif d'or" reconnaissable à sa tenue jaune. Au début du match, il est autorisé à courir où bon lui semble dans les limites fixées par le directeur du tournoi. Le vif d'or ne peut être attrapé que par les « attrapeurs ». Chaque équipe n'en possède qu'un seul sur le terrain. Le match ne se termine que quand le vif d'or est attrapé (généralement entre 20 et 30 minutes). L'équipe qui l'attrape empoche 30 points (contre 150 dans le sport fictif). En cas d'égalité après la prise du vif d'or, l'arbitre engage une période de prolongation de 5 minutes où le vif d'or doit rester sur le terrain. S'il y a encore égalité, l'arbitre engage alors une deuxième période de prolongation sur le principe de mort subite, l'équipe qui fait le premier but ou attrape le vif d'or en premier remporte le match.

Lexique « magique » :

  • Les cognards autrefois appelés « cognoirs », sont des balles en fer ayant un diamètre d'environ 25 cm. Deux cognards sont lancés simultanément lors d'un match de quidditch.
  • Le vif d'or a la taille d'une noix et possède des petites ailes qui lui permettent de virevolter. C'était au départ un animal, appelé vivet d'or mais il a été remplacé par un mécanisme ensorcelé, le vivet étant en voie de disparition. Il est spécialement ensorcelé pour pouvoir échapper le plus longtemps possible aux attrapeurs.
  • Le souafle est une balle rouge que les poursuiveurs de chaque équipe utilisent pour marquer des buts. Il n'est pas ensorcelé et est assez léger pour que les poursuiveurs puissent se faire des passes.

 

Source : Wikipédia

Le football américain

Le football américain est un sport collectif opposant deux équipes de onze joueurs qui alternent entre la défense et l’attaque. Le but du jeu est de marquer des points en portant ou lançant le ballon jusqu’à la zone d’en-but adverse. Pour conserver la possession, l’équipe attaquante doit parcourir au moins 10 mètres environ en 4 tentatives. Dans le même temps, l’équipe en défense doit empêcher l’attaque d’atteindre cet objectif, dans le but de reprendre la possession de la balle. Si l’équipe attaquante valide 10 yards ou plus lors de sa possession, elle bénéficie de quatre nouvelles tentatives pour continuer à gagner du terrain. Sinon, la possession de la balle change de camp, et les rôles (défense/attaque) s’inversent. Aux États-Unis et au Canada, ce sport est connu sous la simple dénomination de football.

Les points peuvent être marqués de différentes façons : en franchissant la ligne de but avec le ballon, en lançant la balle à un autre joueur situé de  l’autre côté de la ligne de but, en plaquant le porteur du ballon de l’équipe adverse dans sa propre zone d’en-but (safety) ou en tirant au pied le ballon entre les poteaux du but adverse. Le vainqueur est l’équipe ayant marqué le plus de points à la fin du match.

Le ballon est de forme ovale comme au rugby, mais légèrement plus petit et plus léger permettant au quarterback de le lancer très loin et rapidement à une seule main. Une partie dure 60 minutes effectives, pour environ 11 minutes de temps d’actions de jeu — mais plusieurs heures au total — et comporte quatre quart-temps de 15 minutes (donc, deux mi-temps de trente minutes). Le football américain est un sport assez peu diversifié en ce qui concerne les types de joueurs : ce sport privilégie surtout les joueurs grands, puissants et très rapides, et exclut de fait la majorité de la population. Il faut aussi des joueurs extrêmement imposants pour former les lignes, et des joueurs grands et agiles pour les running back et wide receiver. Le quarterback nécessite une agilité et une vision du jeu avant tout, mais il doit être aussi solide pour éviter les blessures.  Ainsi, un joueur moyen mesure en moyenne 187 cm et pèse 112 kg, contre 175 cm et 82 kg pour un américain moyen.

Le sport est très populaire aux États-Unis, autant que le football l’est dans le reste du monde.

Dans le Sud profond et Middle West des États-Unis, les gens parlent presque de « religion ». Cet engouement pour ce sport commence dès le plus jeune âge avec de nombreuses familles passionnées et les écoles qui ont elles aussi leurs équipes. Encore une fois, les joueurs sont sélectionnés en fonction de leur gabarit et de leurs aptitudes athlétiques et physiques.
Mais passés leur scolarité, et à l’exclusion évidemment des joueurs retenus dans les équipes professionnelles, peu d’Américains pratiquent ce sport dans leurs loisirs, situation à opposer, par exemple, à celle des Européens qui pratiquent leur « soccer » dans différentes ligues amateurs ou « corpos » etc.
Des formes simplifiées lui sont préférées.

CAN 2017

La Coupe d'Afrique des Nations Total, GABON 2017 est la 31ème édition de la Coupe d'Afrique des nations de football. La compétition aurait dû se tenir en Libye, mais le pays s'est désisté en raison de sa situation politique interne.

Le Gabon, nouveau pays organisateur est désigné le 8 avril 2015 au Caire ainsi que les poules de qualification (13 poules de 4 équipes dont tous les premiers se qualifieront, ainsi que les deux meilleurs deuxièmes, en plus du pays hôte, qualifié d'office). La compétition se déroulera du 14 janvier au 5 février 2017 dans quatre villes : Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem. Le vainqueur du tournoi sera directement qualifié pour la Coupe des confédérations 2017 en Russie. Cette édition marque également le 60e anniversaire de la compétition.

Les 16 qualifiés pour la CAN 2017 : Algérie, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Gabon, Ghana, Guinée-Bissau, Mali, Maroc, Ouganda, RD Congo, Sénégal, Togo, Tunisie,  Zimbabwe.

Composition des groupes et programme des matchs

Les matchs :

  • 1ère journée – 14 janvier

Gabon – Guinée-Bissau, 17h à Libreville (16h GMT)

Burkina Faso – Cameroun, 20h à Libreville (19h GMT)

  • 2e journée – 18 janvier

Gabon – Burkina Faso, 17h à Libreville (16 h GMT)

Cameroun – Guinée-Bissau, 20h à Libreville (19 h GMT)

  • 3e journée – 22 janvier

Cameroun – Gabon, 20h à Libreville (19h GMT)

Guinée-Bissau – Burkina Faso, 20h à Franceville (19h GMT)

Les matchs :

  • 1ère journée – 15 janvier

Algérie – Zimbabwe, 17h à Franceville (16h GMT)

Tunisie – Sénégal, 20h à Franceville (19 h GMT)

  • 2e journée – 19 janvier

Algérie – Tunisie, 17h à Franceville (16 h GMT)

Sénégal – Zimbabwe, 20h à Franceville (19 h GMT)

  • 3e journée – 23 janvier

Sénégal – Algérie, 20h à Franceville (19h GMT)

Zimbabwe – Tunisie, 20h à Libreville   (19h GMT)

Les matchs :

  • 1ère journée – 16 janvier

Côte d’Ivoire – Togo, 17h à Oyem (16 h GMT)

RD Congo – Maroc, 20h à Oyem (19 h GMT)

  • 2e journée – 20 janvier

Côte d’Ivoire – RD Congo, 17h à Oyem (16h GMT)

Maroc – Togo, 20h à Oyem  (19h GMT)

  • 3e journée – 24 janvier

Maroc – Côte d’Ivoire, 20h à Oyem  (19h GMT)

Togo – RD Congo, 20h à Port-Gentil (19h GMT)

Les matchs :

  • 1ère journée – 17 janvier

Ghana – Ouganda, 17h à Port-Gentil (16h GMT)

Mali – Égypte, 20h à Port-Gentil (19h GMT)

  • 2e journée – 21 janvier

Ghana – Mali, 17h à Port-Gentil (16h GMT)

Égypte – Ouganda, 20h à Port-Gentil  (19h GMT)

  • 3e journée – 25 janvier

Égypte – Ghana, 20h à Port-Gentil (19h GMT)

Ouganda – Mali, 20h à Oyem (19h GMT)

Quarts de finale les 28 et 29 janvier, demi-finales les 1er et 2 février, finale pour la 3e place le 4 février et finale le 5 février.