Le Ramadan est là !

Le Ramadan 2018 est là ! Préparations et conseils

Le jeûne du mois de Ramadan constitue un des cinq piliers de l'Islam. Au cours de ce mois, les musulmans ayant l'âge requis selon les courants de l'islam, ne doivent ni manger, boire et fumer, ni entretenir de rapport sexuel de l'aube au coucher du soleil. Il arrive souvent que la coupure du jeûne soit synonyme de mauvaise alimentation. Trop gras, trop sucrés, trop et mal équilibré.

Votre magasin Erevan-Super U vous donne ici des conseils pour s’organiser et se préparer pour cette période. Période de jeûne et occasions de festivité, votre magasin EREVAN- SUPER U propose des produits spécialisés pour cette période importante pour l’ensemble de la communauté musulmane : épices, thé vert, semoule, olives, halva amandes, halva, jus, dattes, fruits secs, lentilles, pois chiches, fèves, feuilles de brick, café…

S’ORGANISER ET SE PRÉPARER AVANT LE RAMADAN

De manière générale, pour avoir une alimentation plus équilibrée, pensez à :

  • Maximiser votre consommation de fruits et de légumes
  • Consommer des féculents à chaque repas, en quantité adéquate et privilégier les légumineuses (lentilles, fèves, pois chiches…),
  • Préférer la consommation de viande blanche et limitez la viande rouge à 500g par semaine,
  • Consommer deux produits laitiers par jour ou l’équivalent enrichis en calcium,
  • Et n’oubliez pas d’avoir au moins 30 minutes de marche par jour, ou une autre activité physique

 

GÉRER SON ALIMENTATION PENDANT LE RAMADAN

Durant le Ramadan, il faut veiller à structurer vos prises alimentaires autour de 2 ou 3 repas, en heures décalées !

Deux solutions s’offrent alors à vous :

  • De manière idéale, prenez un petit déjeuner

pour Sehour, un déjeuner (à la rupture du jeûne) et un dîner (dans la nuit). Cela vous permettra de répartir votre ration quotidienne et vous assurera ainsi d’obtenir l’ensemble des macro-nutriments (protéines, lipides, glucides), ainsi que des vitamines et minéraux indispensables à votre organisme. Votre organisation alimentaire est alors la même qu’avant, en décalant simplement les horaires des repas.

  • Une autre manière de s’organiser, souvent plus facile à mettre en place : faites simplement un petit déjeuner, puis un dîner pour la rupture du jeûne, que vous accompagnerez quelques heures plus tard d’une collation. Dans ce cas, nous vous conseillons de faire un «vrai» repas immédiatement à la rupture du jeûne, constitué:
    • de féculents (semoule, riz, pâtes, pomme de terre, blé…) qui permet ainsi de reconstituer les réserves glucidiques et énergétiques,
    • d’une viande peu grasse ou de poisson,
    • des légumes crus ou cuits (environ la moitié de votre assiette), d’un produit laitier et d’un fruit cru.

Prenez ensuite idéalement une collation 2 à 3 heures suivant ce repas, composée d’une boisson (tisane, café, thé, eau à volonté), un produit laitier et un fruit.


 

LES PLATS TRADITIONNELS DU RAMADAN

  • LA HARIRA : cette soupe a comme base des glucides complexes (vermicelles, farine, et LÉGUMES SECS : pois chiches, lentilles). De plus, la coriandre et le citron pressé sont une source de vitamine C : à ne pas négliger sur cette période !
  • LES DATTES : habituellement consommées au Ftour, les dattes constituent une source intéressante de minéraux (magnésium, potassium, calcium) et de fibres.
  • LES FÉCULENTS habituellement consommés (pâtes, riz…) peuvent être remplacés pendant le Ramadan par de la semoule, de l’orge, des vermicelles, du boulgour. L’orge et le boulgour ont un index glycérique bas, ils sont donc à favoriser.
  • LE PAIN : il doit garder toute sa place pendant ce mois.
  • LES OLÉAGINEUX (cacahuètes, pistaches, amandes, noisettes…) : limitez votre consommation à une petite poignée par jour.
  • LES VIENNOISERIES (croissant, pain au chocolat…) : elles sont riches en sucres et en graisses.
  • LES BOISSONS : l’EAU est la seule boisson indispensable ! On va également s’hydrater avec la soupe, de la tisane, du thé, du café…
  • LES PÂTISSERIES ORIENTALES
  • LES BRICKS : il faut éviter la friture… Pour avoir des bricks (beaucoup) moins grasses, mais tout aussi bonne, vous pouvez les faire cuire au four. Avec un pinceau, badigeonnez légèrement les bricks d’huile puis les passer au four et les retourner à micuisson pour faire dorer de l’autre côté, vous et vos convives n’y verrez que du feu !

Comments: no replies

Join in: leave your comment