Wonder women. Les femmes multitâches.

wonder women. Les femmes sont multitâches

Souvent à la fois mère et working-girl, de plus en plus de femmes réalisent l’exploit de mener à bien vie de famille et vie professionnelle. Une performance que l’on peut saluer lorsque l’on connaît l’énergie que demande chacune de ces missions. Mais quels sont les secrets de ces femmes totalement accomplies ?

S’il y a bien une chose importante qu’il faut reconnaître, c’est que les femmes sont des « super women », car elles sont multitâches ! Une fois à la maison, elles ont encore d’autres choses à faire. Et oui, il faut bien s’occuper de Monsieur et des enfants, sinon qui d’autre le fera ?

Aller faire les courses, récupérer les enfants à l’école ou le bébé à la crèche, cuisiner, prendre le soin de vérifier que  les enfants aient fais leurs devoirs, servir le repas  à toute la famille… la liste pourrait être encore  plus longue. Le plus dur, c’est d’avoir des enfants  encore à bas âge, notamment : ayant moins  d’un an, dont il faut s’occuper en interrompant  plus tôt son travail, afin de leur consacrer des  heures d’allaitement et/ou qui vous empêchent  de dormir la nuit. De plus, les enfants, lorsqu’ils  sont encore jeunes, il faut prendre le soin de les  laver, et les aider à se préparer, avant même de  se rendre au bureau. Cette tâche devient moins  indispensable, dès qu’ils deviennent un peu plus  grands, car une fois cette étape atteinte, on leur  apprend à être plus autonomes !

S’organiser est important dans toute chose, et  cela peut aider davantage une femme dans sa vie  familiale, en prenant le temps de noter dans son  agenda, les tâches qui restent essentielles à faire.  Ce qui lui permettra ainsi de se remémorer plus  facilement les rendez- vous des enfants chez le  médecin, les courses à faire à la sortie du boulot.  Tout ceci doit être planifié.

Les femmes qui ne vivent pas dans leur pays  d’origine, et qui n’ont pas forcément une  employée de maison qui sache cuisiner les

plats comme elle le souhaite, préparent souvent  en grosse quantité, ce qui permet de ne pas  cuisiner tous les jours une fois à la maison : une  chose pas évidente, en particulier après une dure  journée au boulot. Nous avons tout de même  la chance d’avoir toujours des personnes autour  de nous pour nous aider dans les courses, le  marché, la garde des enfants, le ménage…

Il peut arriver que des imprévus surviennent à  la dernière minute, quand une femme se trouve  à son lieu de travail. Comme par exemple,  lorsqu’elle a été prévenue que son enfant  est malade, ou convoquée d’urgence par la  maîtresse / le professeur d’école. Cela peut leur faire  perdre une demi-journée au travail, voire plus  selon la situation en question.

Certaines femmes qui travaillent aussi,  culpabilisent de davantage se consacrer à leurs  carrières, plutôt qu’à leurs vies familiales. Cela  reste très difficile, car elles donneraient cher pour  éviter ce genre de situation. Malheureusement  lorsqu’on est une femme cadre, médecin, mais  surtout chef d’entreprise, on est emmenée pour  70% des cas à être confrontée à cela. Ainsi  très souvent, lorsqu’elles rentrent parfois tard  le soir, leurs enfants sont déjà endormis. Ce «  périple » quotidien est digne d’un parcours du  combattant.

Comments: no replies

Join in: leave your comment