La florathérapie

Quels sont les pouvoirs des fleurs ? Ces douces guérisseuses se laissent volontiers apprécier en baumes ou en tisanes. Les fleurs ont un pouvoir extraordinaire, celui d’influer sur nos émotions. De plus en plus utilisée pour chasser les émotions négatives ou redresser les troubles de la personnalité, la florathérapie fait appel aux vertus des élixirs
floraux. Ce concept a essentiellement été mis au point le docteur Edward Bach en 1930. Il a observé la nature et a relevé des correspondances entre certaines plantes et les maladies et symptômes psychiques annonciateurs.


 

Aujourd’hui, on associe souvent la florathérapie aux fameuses fleurs de Bach qui font de plus en plus d’adeptes. Ce concept assez particulier repose sur
l’utilisation d’élixir floral pour retrouver un mieux-être. Comme la vie est faite de hauts et de bas, nos émotions jouent aussi aux montagnes russes. De nombreuses situations peuvent devenir pesantes et difficiles à vivre au quotidien, si bien que l’on est souvent submergé d’émotions négatives. Cette énergie négative crée alors du stress, nous
épuise et met le moral au plus bas.

De la pression au travail aux problèmes avec les enfants, en passant par la peur de passer un examen, plusieurs situations sont à l’origine d’une fragilité émotionnelle. Pour y remédier de façon naturelle, la florathérapie s’impose comme une solution intéressante. En outre, les élixirs floraux ne présentent aucun danger, même utilisés sur les enfants ou les personnes âgées. On les utilise généralement en application externe, à raison de quelques gouttes par jour, mais il est aussi possible de les mélanger à de l’eau de source. L’idée est simple : une fleur est associée à une émotion ou un état précis.


 

Le succès de la florathérapie

Depuis 1986, date de leur apparition en Europe, les élixirs floraux connaissent un succès grandissant. Si les florathérapeutes sont de plus en plus nombreux, psychologues, homéopathes, kinésithérapeutes préconisent aussi les Fleurs de Bach en complément de leur pratique. Les boutiques vendant les élixirs se multiplient et les déclinent désormais en crèmes, pastilles, soins du corps, parfums… Au point de nous faire oublier l’esprit pionnier de cette médecine “corps et esprit” du docteur Bach, sa dimension foncièrement spirituelle et le travail sur l’ouverture de conscience qu’elle implique.

Pour le docteur Bach, la maladie physique ou psychique étant un signal d’alarme de nos souffrances, il nous faut identifier les émotions qui bloquent la libre circulation de l’énergie vitale et nous empêchent de nous sentir bien. Ainsi Edward Bach invitait-il ses patients à effectuer un travail d’introspection en s’interrogeant : « Qu’est-ce que je ressens vraiment dans cette situation ? » Car ce n’est pas l’événement qui est à interroger, mais les émotions qu’il génère en nous. Un licenciement, par exemple, pourra déclencher du désespoir chez l’un, de la colère doublée d’une envie de se venger chez l’autre. Un état de grande fatigue pourra résulter d’un

manque de motivation, d’un surmenage, ou encore d’une résignation face à l’adversité. Pour retrouver vitalité et harmonie intérieure, il est essentiel d’identifier et de nommer les émotions négatives qui non seulement nous vident de toute énergie, mais nous coupent de notre nature profonde.

Les fleurs du bien-être

Notons que les élixirs floraux ne sont pas des médicaments. Ils peuvent donc tout à fait être utilisés en complément d’un traitement. En florathérapie, le principe est de choisir des élixirs selon votre état du moment. Bien évidemment, vous pouvez mélanger plusieurs élixirs. Toutefois, il est déconseillé d’utiliser plus de six élixirs simultanément. La liste des élixirs floraux pouvant être utilisés dans le cadre de la florathérapie est longue.

  • Pour les personnes surmenées, l’olivier est tout indiqué.
  • Pour faire face à un choc violent, vous pouvez prendre de l’étoile de Bethléem.
  • La moutarde est par ailleurs indiquée contre la déprime et le découragement.
  • Pour les éternels insatisfaits d’eux-mêmes, le pin sylvestre est une solution.
  • Pour ceux qui vivent une angoisse au quotidien, comme la perte de confiance en soi, l’indécision et le manque de motivation, il y a le plumbago et le scléranthe.

Comments: no replies

Join in: leave your comment